Les Sciences du crime – Musée de la Gendarmerie nationale

Les Sciences du crime – Musée de la Gendarmerie nationale : !

 

Les Sciences du crime – Musée de la Gendarmerie nationale : Saviez-vous que la gendarmerie nationale est l’un des acteurs de la criminalistique en France ? Déjà, il y a des siècles, elle appliquait quelques principes de police technique et scientifique comme dans l’affaire du courrier de Lyon (1796) pour laquelle les gendarmes avaient réalisés une comparaison d’écriture. Mais c’est la création de la Section Technique d’Investigation Criminelle en 1987, devenue Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) en 1990 qui a véritablement permis à l’institution de prendre son envol en la matière. Avec cet Institut, à la fois laboratoire fixe doté de capacités ultra modernes et unité de terrain projetable, la gendarmerie s’est donnée les moyens de prendre en compte des scènes d’infractions complexes nécessitant des compétences particulières. Situé à Pontoise au sein du Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN), l’IRCGN n’a de cesse de s’adapter aux nécessités du terrain, aux évolutions technologiques, aux agissements des criminels et aux exigences de la justice. C’est cette excellence que le musée de la Gendarmerie nationale (Melun) vous propose de découvrir jusqu’au 17 avril lors de son exposition « Les Sciences du crime » !

 

By | 2016-12-09T11:25:28+00:00 décembre 9th, 2016|Categories: Uncategorised|0 Comments